Aides et soutiens

Accueil > Aides et soutiens

Mesure d’aides



L’intervention financière de la Région Réunion en faveur de l’audiovisuel, du cinéma et du multimedia a pour finalité de contribuer au développement économique de la Réunion. A ce titre, les mesures d’aide s’adressent en priorité aux projets orientés vers le secteur marchand, clairement destinés à l’exportation, et mettant en oeuvre les ressources humaines et techniques présentes sur l’île, dans toute la mesure du possible. En acceptant l’aide de la Région Réunion, le bénéficiaire s’associe à cet effort de développement, et s’engage à tout mettre en oeuvre pour y contribuer dans le cadre de son projet.


 


>>Télécharger le règlement du fonds de soutien


 

Le soutien à l’industrie de l’image permet à la Collectivité de participer au financement des trois étapes principales d’une production audiovisuelle ou cinématographique : l’écriture du scénario, le développement du projet, la réalisation de l’oeuvre.

Aide à l’écriture de scénario


L’écriture de scénario consiste à définir le contenu d’une oeuvre audiovisuelle ou cinématographique, qui peut-être divisée en scènes. Il décrit “ l’histoire de l’oeuvre et peut aller jusqu’à définir le matériel technique à employer, les lieux, les décors, la durée des prises de vue, les costumes, les acteurs, leurs dialogues, leurs actions ” (Dictionnaire du multimédia).




Définition

L’écriture de scénario consiste à définir le contenu d’une œuvre audiovisuelle ou cinématographique, qui peut-être divisée en scènes. Il décrit l’histoire de l’œuvre et peut aller jusqu’à définir le matériel technique à employer, les lieux, les décors, la durée des prises de vue, les costumes, les acteurs, leurs dialogues, leurs actions, etc.




Montant de l’aide



Pour le soutien à l’écriture, l’auteur recevra une dotation forfaitaire de 3000 euros.




Bénéficiaires

Les bénéficiaires sont les auteurs personnes physiques ressortissants de La Réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La Réunion ou La Réunion dans l’océan Indien.

Contenu Le projet doit être une œuvre audiovisuelle ou cinématographique entrant dans le champ d’intervention de la Région Réunion défini au cadre d’intervention de la mesure.




Le contenu doit être un des types suivant :

− Fiction − Animation
− Documentaire de création Diffusion




L’auteur pourra faire état de courriers (lettres d’intention) montrant l’intérêt de diffuseurs et/ou de distributeurs et/ou de producteurs pour le cinéma ou la télévision : télévision hertzienne, satellite, câble et internet, vidéothèques, salles de cinéma, festivals…




Dépenses éligibles



L’aide est destinée à la préparation des projets (écriture, repérages, entretiens, documentation etc.). Elle est forfaitaire.



Engagements

Le bénéficiaire d’une aide financière du Conseil Régional s’engage à :



− Fournir à la Région ou à l’organisme mandaté un calendrier prévisionnel de l’écriture lors du dépôt de son dossier. − Déposer à la Région Réunion le scénario objet de l’aide.

− Porter dans son œuvre la mention suivante, inscrite en page de garde du scénario : "avec le soutien du Conseil Régional de La Réunion en partenariat avec le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) ».

− Réaliser l’écriture du scénario dans le délai imparti.



>> Retrouver le dossier de demande d’aide à l’écriture ici


 

Aide au développement de projets


Le développement d’un projet pour le cinéma ou la télévision est l’étape intervenant après l’écriture et constitué des travaux nécessaires à l’établissement d’un dossier complet, préalable à la mise en production. Il doit permettre au producteur de gagner en qualité et en professionnalisme, afin de présenter des projets aux différents partenaires financiers potentiels et en particulier aux diffuseurs télévisuels et aux distributeurs dans les meilleures conditions.



Montant de l’aide

Le taux et le plafond d’intervention sont détaillés dans le cadre d’intervention de la mesure disponible en ligne.


 



Bénéficiaires

Cette aide s’adresse aux sociétés de production (SA, SAS, SARL, EURL) ayant déjà une expérience de la production télévisuelle ou cinématographique, et développant des scénarii d’auteurs ressortissants de La Réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La Réunion ou La Réunion dans l’océan Indien.




Contenu

Le projet doit être une œuvre audiovisuelle ou cinématographique entrant dans le champ d’intervention de la Région Réunion défini au cadre d’intervention de la mesure.




Le contenu doit être un des types suivants :

− Fiction



− Animation

− Documentaire de création Diffusion





L’auteur devra faire état de courriers (Note d’intention, lettre d’engagement) montrant l’intérêt de diffuseurs et/ou de producteurs pour le cinéma ou la télévision : télévision hertzienne, satellite, câble et Internet, vidéothèques, salles de cinéma, festivals…




Dépenses éligibles

L’aide est destinée à la préparation des projets (réécriture, repérages, entretiens, documentation, tournages de teasers etc.).




Taux d’intervention

L’intervention régionale est limitée à 50% des dépenses hors taxes réalisées.




Engagements

Le bénéficiaire d’une aide financière du Conseil Régional s’engage à :



− Fournir à la Région un calendrier prévisionnel du développement lors du dépôt de son dossier. − Déposer à la Région Réunion le dossier du projet développé objet de l’aide. − Porter dans son œuvre la mention suivante, inscrite sur tous les supports et documents de communication : "avec le soutien du Conseil Régional de La Réunion et du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) ».
− Garantir que le développement de l’œuvre aidée sera mené jusqu’à son terme dans le délai imparti.



Note importante : Si le développement du projet n’est pas achevé deux ans après l’octroi de la subvention, le bénéficiaire pourrait être amené à restituer tout ou partie des sommes versées au titre de l’aide au développement.



>> Retrouver le dossier de demande ici



 

Aide aux pilotes et maquettes


Bénéficiaires

Sociétés de production ayant déjà une expérience de la production télévisuelle ou cinématographique et produisant un ou des auteurs ressortissants de La Réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La Réunion ou La Réunion dans l’océan Indien.




Champ d’intervention

Sont éligibles les œuvres à valeur patrimoniale : les pilotes de séries (fiction, documentaire, animation) ainsi que les maquettes de téléfilms, de séries, de films d’animation.


 



Montant maximum de l’aide

L’aide publique sera de 35 % des dépenses locales hors taxes réalisées. Le plafond d’intervention est de 3 000 € par minute hors générique.


 



Modalités

L’instruction initiale des demandes est réalisée par l’Agence Film Réunion (Tél. : 0262 92 29 22 – [www.agencefilmreunion.com->www.agencefilmreunion.com]. Les conditions d’éligibilité sont détaillées dans le cadre d’intervention téléchargeable ci-dessous.


 


>> Retrouver le dossier de demande ici



 


Aide à la réalisation de courts métrages
 


Bénéficiaires

Sociétés de production (SA, SAS, SARL, EURL) ayant déjà une expérience de la production télévisuelle ou cinématographique et produisant un ou des auteurs ressortissants de La Réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La Réunion ou La Réunion dans l’océan Indien.


 



Champ d’intervention

Sont éligibles les œuvres à valeur patrimoniale pour le cinéma ou la télévision : les courts métrages unitaires et les séries de courts métrages.


 



Montant maximum de l’aide

L’aide régionale maximale sera de 50% des dépenses locales hors taxes réalisées avec un plafond unique de 30 000 €. Les projets devront avoir reçu l’intérêt d’un diffuseur et/ou d’un ou plusieurs festivals.


>> Retrouver le dossier de demande ici




 

Aide à la production de programmes


Bénéficiaires

Les sociétés de production éligibles sont les sociétés européennes régies par l’un des statuts suivants : sociétés anonymes (SA), sociétés par actions simplifiées (SAS), sociétés à responsabilité limitée (SARL & EURL)



Champ d’intervention

Tout, sauf les émissions de flux (émissions de plateau, retransmissions sportives ou événementielles), ainsi que les films de commande. Sont donc éligibles les œuvres à valeur patrimoniale :



les longs métrages de fiction



les téléfilms, les séries



les films d’animation



les documentaires de création



les captations – recréation de spectacles vivants



Les magazines culturels




Montant maximum de l’aide


 


L’aide publique maximale sera de 35 % des dépenses locales hors taxes réalisées pour les projets destinés au marché local. Dans la limite du plafond, ce taux pourra être porté à 45 % pour les projets destinés aux marchés nationaux et internationaux.


 



Les plafonds d’intervention :




1 - Audiovisuel 




- Documentaires de 13 ‘ : 15 000 euros



- Documentaires de 26‘ : 30 000 euros



- Documentaires de 52‘ : 50 000 euros



- Captation de spectacles vivants : comme les documentaires



- Films d’animation TV : 60 000 euros (base 26’)



- Séries de fiction TV 13’ : 30 000 euros



- Séries de fiction TV 26’ : 50 000 euros



- Fiction TV 52’ : 100 000 euros



- Fiction TV 90’ : 200 000 euros



 


2 – Cinéma 




Pas de plafond pour les projets cinématographiques


 



3 - Aide aux séries




L’aide pour les séries est limitée à deux fois le plafond unitaire par an, sauf demande exceptionnelle justifiée (tournage en bloc de 4 épisodes ou plus, feuilleton récurrent sur deux années ou plus).



>> Retrouver le dossier de demande ici



 

Transmedia, Multimedia : Favoriser la production


Bénéficiaires

Sociétés de production multimédia régulièrement enregistrées au registre du commerce et des sociétés, et à jour de leurs cotisations fiscales et sociales.



Champs d’intervention

- CD et DVD 
- Bornes interactives


- Sites Internet


- Installations scéniques interactives


 



Critères d’éligibilité 

Sont éligibles les projets à caractère éditorial, destinés à une commercialisation, à usage professionnel ou à usage du grand public, présentant un caractère marqué d’interactivité, de scénarisation et d’innovation. Sont éligibles les jeux qui présentent un contenu éducatif, ou culturel, ou s’ils mettent en œuvre une innovation technologique majeure. La viabilité commerciale des projets soumis constitue l’un des critères essentiels de décision d’aide avec leur qualité, leur originalité, et la valeur ajoutée que représente leur édition sous forme électronique.




Taux d’intervention


 


L’aide publique maximale sera de 35 % des dépenses locales hors taxes réalisées pour les projets destinés au marché local. Dans la limite du plafond, ce taux pourra être porté à 45 % pour les projets destinés aux marchés nationaux et internationaux.




Plafond d’intervention

Le plafond d’intervention sera de 15 000 euros



>> Retrouver le dossier de demande ici



 

Multimedia : Favoriser l’émergence de talents et de projets


 


Bénéficiaires

Personnes physiques (auteurs) ressortissants de La Réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La Réunion ou celle-ci dans son environnement de l’océan Indien.




Champs d’intervention

CD et DVD



Bornes interactives



Sites Internet



Installations scéniques interactives




Critères d’éligibilité

Sont éligibles les projets à caractère éditorial, destinés à une commercialisation, à usage professionnel ou à usage du grand public, présentant un caractère marqué d’interactivité, de scénarisation et d’innovation. Sont éligibles les jeux qui présentent un contenu éducatif ou culturel, ou s’ils mettent en œuvre une innovation technologique majeure. La viabilité commerciale des projets soumis constitue l’un des critères essentiels de décision d’aide avec leur qualité, leur originalité, et la valeur ajoutée que représente leur édition sous forme électronique.




Montant de l’aide

Pour une aide à l’écriture, l’auteur recevra une dotation forfaitaire d’un montant de 3 000 euros.



>> Retrouver le dossier de demande ici


 


Avoir aussi, nos pages d’informations sur le crédit d’impôts et le crédit d’impôts à l’international